Archives par mot-clé : article

7 phases pour une bonne stratégie inbound marketing

Dans la sphère du marketing et du web on évoque très souvent les techniques d’inbound marketing, mais qu’est ce que c’est ? L’inbound marketing est donc différent de l’outbound marketing, car cela consiste à faire venir le client/prospect vers soi plutôt que l’inverse. Le contenu devra être pertinent et en adéquation avec la cible afin de susciter l’intérêt de cette dernière (et donc de proposer des offres).

Les grandes étapes, nous allons vous les décrire, et bien définir sa stratégie d’inbound dans les grandes lignes :

La mise en place des objectifs

Votre démarrage quoi qu’il en soit est une importante étape. Des questions assez basiques doivent être posées sur le papier :

  • Quel est le ROI attendu pour votre stratégie en terme de marketing ?
  • Quels sont les objectifs de CA de votre entité ? (Le plus précisément possible).

Connaître et définir sa cible

Afin de connaître sa cible vous devez créer des personas, c’est à dire des profils de clients. Qui sont-ils ? Quels sont leurs objectifs mais aussi quels sont leurs besoins ? Pourquoi vos clients se rendraient sur votre site ? N’hésitez pas à donner vie à votre persona, allez au fond des choses et créez des fiches personnelles avec photos, descriptifs…

Créer sa stratégie de contenus

Créer un blog ? Oui ce sera l’outil idéal pour donner de l’informations utiles à vos futurs lecteurs (et prospects). Maintenant que vous avez déterminé vos personas il vous sera bien plus aisé de trouver vos sujets. Trouvez votre ligne éditoriale avec le bon ton, et le bon message à faire passer.

Le référencement de votre site web ou blog, et des articles

Il est nécessaire de définir des mots-clés stratégiques et pertinents pour votre site web, pour créer une bonne visibilité. En quelques mots il s’agit de soigner votre référencement naturel et de créer un bon positionnement sur les moteurs de recherche. Travaillez avec grand soin l’optimisation de vos futurs articles, indiquez bien les métas-descriptions, les titres et pensez à votre maillage interne (liens de vos articles précédents par exemple pour donner du sens).

Les réseaux sociaux pour générer du trafic

Utiliser les réseaux sociaux est essentiel pour augmenter le trafic vers votre site site, c’est une des clés dans une stratégie inbound marketing. Les plateformes sociales vous aideront à promouvoir les contenus et créer de l’engagement autour d’un sujet précis. Les réseaux donneront de la visibilité et de la viralité à vos articles, s’ils sont relayés aux bons horaires. Nous avions récemment parlé de cet aspect via notre article Le timing des publications sur facebook et twitter

Automatiser ses actions social media pour gagner en productivité

Pour gagner du temps, mettez en place les bons outils d’automation. Nous vous l’expliquons dans l’article Le Social Automation, quels outils pour gagner en productivité ? 

Le call to action pour transformer le trafic en prospect

L’appel à l’action, est un process capital pour transformer les visiteurs de votre site en prospects. Créez des landing pages avec du visuel, un formulaire, tout ce qui va contribuer à inciter vos visiteurs à l’action. Vous pouvez aussi susciter de l’intérêt via des des jeux concours par exemple ou encore l’inscription à une newsletter.

Vous y êtes presque là, normalement, dans votre plan inbound, vos objectifs seront atteints ou pas. Vous devez comprendre le processus d’achats de vos personas (que vous avez crée au préalable). L’objectif étant  d’avoir la confiance de votre prospect et de l’amener jusqu’à sa prise de décision finale (vente).

7 phases pour une bonne stratégie inbound marketing

Qu’allez-vous poster sur les réseaux sociaux ?

La requête qui revient souvent auprès de nos réseaux est celle ci : que faut-il poster sur les réseaux sociaux ?

Le rôle du contenu est déterminant pour répondre à cette question, votre site web ou votre blog en amont, est-il riche en contenu et en produisez-vous (ou votre marque) suffisamment ? Les réseaux sociaux sont finalement une extension de votre site web et de ce que vous avez a montrer et à mettre en avant.

Votre ligne éditoriale, encore et toujours, devra être cohérente aussi, pour faire vivre vos contenus. La curation de contenu aussi fait partie intégrante de votre travail d’animation, la diffusion d’informations utiles aura un impact important dans votre visibilité et sur  la reconnaissance de votre marque comme experte du secteur dans lequel vous évoluez. Nous en avons souvent parlé dans les précédents articles également c’est nette notion d’objectif, que recherchez-vous finalement sur les réseaux sociaux ? :

°Créer de l’engagement avec des futurs consommateurs ?

°La visibilité ?

°Les deux ?

L’autopromotion (la promotion) n’est pas complètement à bannir, cela ne veut pas dire non plus qu’il faut parler de sa marque sans arrêt en se regardant le nombril, il existe un bon compromis, tout est une question de dosage.

Mais il est important de penser comme vos clients et de se mettre de l’autre côté de la barrière, qui sont les personnes qui vont me lire ? Les connaissez-vous déjà ?

Si vous cherchez à être identifié comme un expert de votre secteur, la prise de parole peut-être alternée avec de la curation de contenu (une thématique bien précise avec laquelle votre marque est à l’aise) et des publications de vos propres contenus. Cela peut-être géré de cette manière ci-dessous, on imagine votre marque sur Facebook, avec du contenu que vous produisez sur le e-commerce ou le rétail (vos thèmes de prédilection), et via votre curation de contenu au quotidien qui porte sur votre thématique(c’est un exemple) :

Lundi : Hello Monday, bonne journée de la part de x …. avec un visuel engageant

Mardi : Vous publiez un quizz, un mini sondage portant sur les rubriques de votre site web par exemple.

Mercredi : Vous publiez un post via un article de fond que vous avez rédigé sur votre site ou blog

Vendredi : Vous publiez un article issu de votre veille et en corrélation avec votre thématique e-commerce.

Concernant la fréquence, vos publications pourront être plus ou moins soutenues, à vous de faire des tests aussi afin d’ajuster et donc de définir ce qui fonctionne le mieux (vos analytics parleront d’eux-même). Vous y voyez plus clair ? Prochainement nous évoquerons les moment précis pour poster sur les réseaux sociaux.

social-media-1405601_1280