Archives par mot-clé : marketing

Infographie : Comment avoir un profil LinkedIn digne d’un CEO ?

Avec 11 millions de membres en France et plus de 450 millions dans le monde, LinkedIn est la plateforme idéale pour se faire remarquer dans le monde professionnel, que l’on soit étudiant, employé, cadre ou encore chef d’entreprise.

Depuis la création de son blog, LinkedIn diffuse de nombreuses études et données pour permettre à ses lecteurs de profiter pleinement du potentiel de ce réseau. Saviez-vous qu’un CEO a en moyenne 930 relations sur le réseau LinkedIn ?

Si vous en êtes encore loin, cette infographie est donc faite pour vous !

Profil et contenu : deux leviers pour se démarquer

Pour qu’il soit réellement efficace, un profil LinkedIn doit dépasser le rôle du simple CV en ligne et doit aller au-delà des informations essentielles comme la photo, la localisation et le statut professionnel peut s’avérer fatale pour votre visibilité. En effet, 87% des recruteurs cherchent à cerner la personnalité d’un candidat via son profil LinkedIn.

C’est ici que la partie « Résumé » tient toute son utilité. 86% des recruteurs prêtent également attention aux succès et récompenses, trop rarement mis en avant en France. Les compétences ont également leur importance. Celles liées aux applications, à la data et aux infrastructures sont très recherchées, mais si vous ne travaillez pas dans ce domaine, vous pouvez mettre en avant vos soft skills ! Les qualités humaines et relationnelles, comme la communication et l’organisation, sont très demandées, et rarement affichées.

Autre volet de cette étude : le contenu. Chaque année LinkedIn dévoile ses Top Voices, les membres les plus influents, et décortique leurs habitudes de publication de contenus. Leur succès semble dû àtrois qualités : régularité, qualité mais aussi suivi, puisque les Top Voices répondent beaucoup plus aux commentaires laissés sous leurs articles.

Alors prêt à donner de l’élan à votre profil LinkedIn ? Retrouvez toutes les données stratégiques dans l’infographie réalisée par nos amis de Iscomity Marketing

Infographie : Comment avoir un profil LinkedIn digne d’un CEO ?

Les premières étapes d’une stratégie de social selling

Les médias sociaux permettent de donner de la visibilité sur les différentes activités en B2B et B2C, mais en poussant plus loin ils peuvent-être même des leviers importants pour la vente.

Trouver des prospects, rentrer en contact avec eux sur les réseaux sociaux, c’est ce qu’on l’appelle communément  le « social selling ». En effet le travail des commerciaux est aujourd’hui en évolution et la stratégie diffère un peu d’une basique feuille de route pour engranger de la visibilité simplement.

Mais quelles sont les réflexions à avoir pour développer et identifier le business sur les plateformes sociales ?

La formation et la mise en place de l’écosystème

Est-ce que vous et/ou vos commerciaux avez déjà une présence sur les médias sociaux ? Il est pertinent d’évaluer leur niveau sur le social media. Montrez l’exemple avec votre profil si vous êtes actif, c’est l’image de l’entreprise aussi que vous mettez en jeu. Accompagnez-les dans cette démarche voire même mettez en place des formations avec des professionnels du métier si cela est possible. C’est une véritable mise en place de votre écosystème de présence et de prospection digitale.

Mettre les efforts sur un nombre limité de plateformes sociales

2 à 3 réseaux sont suffisants, ce n’est pas nécessaire d’aller plus loin, cela demande trop d’efforts et cela est chronophage. N’oubliez pas que vous n’avez pas que ce canal-ci à exploiter. Ou sont vos prospects et partenaires (prescripteurs potentiels) ? Sur quels réseaux ? Ce sont sur ces espaces qu’il faut concentrer les efforts. Linkedin sera vraiment le réseau par excellence pour aller identifier des prospects, avec une application comme le Sales Navigator. Cette appli recense des prospects via des critères que vous aurez intégré au préalable…

Mettre en place une veille et des outils de social automation

Votre entreprise et ses collaborateurs doivent avoir une facilité à accéder aux contenus pour les diffuser à leur tour. Cela passe par une mise en place d’une veille efficace, afin de constituer une écoute de la concurrence notamment. Des outils et plateformes comme Brandwatch, Talkwalker, Meltwater peuvent vraiment y contribuer, on parle alors de social listening. Il y a aussi une nécessité à utiliser des outils de social automation comme Sprout Social, ou encore Spokal afin d’optimiser leur temps et simplifier leur animation (Voir notre article Le social automation : quels outils pour gagner en productivité ?

Identifier les KPI importants

Ce sont les indicateurs-clés à définir, ils auront un rôle primordial dans votre recherche de performance et donc de business. Vous ne pouvez pas agir sans ces KPI (like, volume des publications, impressions, clics …) pour votre ROI, posez ces différentes données noir sur blanc, encore une fois les bons outils sont d’usage (Sprout Social notamment pour les rapports détaillés).

Ce sont donc les premières grandes étapes pour un processus de social selling, et qui vous permettront d’identifier plus facilement les opportunités de business. 1, 2, 3, 4 c’est parti !

Les premières étapes d'une stratégie de social selling

Le social automation : quels outils pour gagner en productivité ?

Le temps est compté pour les entreprises, et une présence constante sur les réseaux sociaux demande un effort important pour ces dernières. Encore plus que le temps il est important de connaître le ROI et ainsi avoir une idée précise des retombées des actions (l’aspect « statistiques »).

L’automatisation peut-être un moyen justement d’optimiser ce temps, de gagner en productivité et d’obtenir une croissance des communautés plutôt constante.

Nous avons récemment recensé des outils pour optimiser les publications réseaux sociaux 5 outils pour faciliter la publication de contenus sur les médias sociaux

Aujourd’hui nous vous parlons de 3 outils qui peuvent aider dans le processus et dans votre stratégie social media. Ces outils sont orientés « tout en 1 » ou avec une partie social monitoring, ou encore liés au marketing automation.

Ces outils sont adaptés au TPE/PME :

Spokal

Un outil idéal pour les petites sociétés qui cherchent a couvrir une grande partie des facettes du marketing online. Spokal va permettre de créer du contenu, et de le formater. Optimiser le référencement aussi est une des fonctionnalités, bien entendu l’outil est à même d’automatiser les publications sur les réseaux sociaux. Une fonctionnalité de monitoring sera très utile pour surveiller et analyser les retombées. Il est possible de coupler l’outil avec le célèbre Feedly agrégateur de flux d’informations. Pour terminer on peut compter aussi sur des fonctions de lead nurturing. L’outil est accessible à environ 40 dollars par mois.

Sprout Social

Un ami de longue date … Cet outil est très complet dans une gestion social media. En terme de fiabilité Sprout Social sera un excellent allié, et se fondera dans une stratégie très confortablement et facilement. L’inscription se fait rapidement, ensuite il faudra simplement plugger les pages et comptes sociaux. Sprout Social va inclure les principales plateformes sociales comme Facebook, G+, Twitter, Instagram, Linkedin. Feedly peut-être intégré aussi pour réaliser sa veille efficacement. Des flux RSS, les fils Twitter aussi pourront être inclus, une façon simple de poster régulièrement des contenus pertinents.  L’outil a aussi son intérêt sur l’aspect collaboratif, en effet il est possible de faire cohabiter une équipe qui sera en charge de la gestion du CM et du SMO. Le grand plus de ce service réside dans le fait qu’il est très complet en ce qui concerne les rapports d’activités. Sprout Social peut-être testé gratuitement pendant 30 jours, il faudra ensuite débourser environ 39 dollars par mois pour le premier niveau de fonctionnalités.

 Socialy

Socialy est une solution de Wolféo, qui permet d’utiliser des outils du marketing à faibles coûts. Il s’agit plus précisément d’un outil de social automation afin d’augmenter le trafic plus facilement.  Si vous avez correctement fait le paramétrage cela vous permettra d’automatiser facilement vos publications et ainsi vous concentrer sur la stratégie, mais aussi la forme des messages. D’autres solutions d’automatisation marketing de wolféo sont à tester et peuvent être pertinentes (Pushy). 14 jours en test sont proposés par la startup.

 

5 outils pour faciliter la publication de contenus sur les médias sociaux

Les marketeurs, les cm, les entrepreneurs sont soucieux d’optimiser leur temps et donc leur journée de travail. On ne le dira jamais assez, mais gagner du temps (et surtout ne pas en perdre) avec la diffusion de ses contenus sur les plateformes sociales ne se fait qu’avec une bonne organisation, et donc à l’aide d’outils performants.

Pour cela nous avons étudier la question, et avons identifier divers outils et services qui vous permettront certainement de rationaliser votre contenu et votre présence sociale.

dlvr.it

Il s’agit d’un outil (en anglais) permettant de publier de façon automatique un flux RSS sur Facebook, Pinterest, Twitter, Google+ ou encore Linkedin.  L’intérêt réside dans le fait de pouvoir inclure plusieurs flux et de pouvoir choisir sur quels réseaux publier. Des statistiques sont aussi disponibles et portent sur les partages des messages et le nombre des clics.

Co-Schedule

C’est un outil content marketing qui va planifier vos posts, et organiser vos messages. Co-Schedule est en phase avec les principaux réseaux (Google+, Facebook, Linkedin, Tumblr).  Très facile à utiliser, le calendrier donne une vue globale sur la planification des publications.

Zapier

Le service se connecte à plus de 400 applications web. Il permet l’automatisation des tâches sur les médias sociaux notamment. Un gain de temps important pour poster vos flux RSS vers les plateformes sociales. L’outil sera aussi efficace pour engager vos communautés.

IFTTT

Très complet pour scénariser différentes types d’actions en chaîne sur les réseaux, vous donnez ainsi des directives à IFTTT avec un flux RSS modifié et en sélectionnant un réseau social ou vous allez publier.  Il est possible d’y connecter une trentaine d’applications et réseaux. (Facebook, Twitter, Tumblr, Linkedin, Gmail, Yammer). Votre productivité sera alors plus optimale, et vous gagnerez un temps précieux.

SocialJukebox

Le service en ligne va permettre de créer et de programmer une série de tweets, et ainsi rendre l’animation Twitter simplifiée. Le but est de créer des playlists et de les publier ensuite automatiquement.

5 outils pour faciliter la publication de contenus sur les médias sociaux

 

 

La force combinée du content marketing et du social media

Dans l’évolution du digital aujourd’hui il est difficilement concevable de construire sa stratégie de content marketing sans y intégrer les médias sociaux. La stratégie de contenu dans son cheminement est une extension de la stratégie social média, en d’autres termes l’un ne va pas sans l’autre et nous allons voir pourquoi.

Le contenu marketing se place en amont de la stratégie de diffusion sur les médias sociaux : Le contenu est le moteur et la base de votre présence, si vous n’avez pas de matière à diffuser cela sera stérile.

Les médias sociaux impactent la visibilité des contenus marketing : Les plateformes sociales sont des excellents leviers pour mettre en valeur les contenus. C’est d’ordre mathématique, si nous prenons l’exemple de Facebook les utilisateurs sont très nombreux (pour ne pas dire que ce nombre est considérable) et cherchent des informations utiles, des articles de blog qui les intéressent. Ils sont nombreux à interagir, donc c’est là ou il faut être.

La veille sur les médias sociaux est inspirante : En mettant en place une veille efficace vous pouvez trouver l’inspiration et des idées pour vos articles de blog et votre contenu. Et comment ? En surfant sur l’actualité et sur des tendances émergentes de votre secteur. C’est en opérant sur une veille active (et concurrentielle par exemple) que vous puiserez des idées de contenus marketing.

Les médias sociaux permettent de recycler et de repartager vos billets ou articles : Vous ne posterez pas qu’une seule fois vos articles, vous aurez justement la possibilité avec les médias sociaux de les republier à d’autres moments. Ces sont des actions efficaces pour accélérer votre stratégie de contenu, un peu de recyclage à bon escient est toujours bon.

Avec ces quelques constatations vous comprendrez que le content et le social media sont des moyens et leviers difficilement dissociables. Ils sont plutôt amis que ennemis. En conclusion, faîtes en sorte d’en faire une arme imparable dans vos stratégies.