Archives par mot-clé : publication

La force combinée du content marketing et du social media

Dans l’évolution du digital aujourd’hui il est difficilement concevable de construire sa stratégie de content marketing sans y intégrer les médias sociaux. La stratégie de contenu dans son cheminement est une extension de la stratégie social média, en d’autres termes l’un ne va pas sans l’autre et nous allons voir pourquoi.

Le contenu marketing se place en amont de la stratégie de diffusion sur les médias sociaux : Le contenu est le moteur et la base de votre présence, si vous n’avez pas de matière à diffuser cela sera stérile.

Les médias sociaux impactent la visibilité des contenus marketing : Les plateformes sociales sont des excellents leviers pour mettre en valeur les contenus. C’est d’ordre mathématique, si nous prenons l’exemple de Facebook les utilisateurs sont très nombreux (pour ne pas dire que ce nombre est considérable) et cherchent des informations utiles, des articles de blog qui les intéressent. Ils sont nombreux à interagir, donc c’est là ou il faut être.

La veille sur les médias sociaux est inspirante : En mettant en place une veille efficace vous pouvez trouver l’inspiration et des idées pour vos articles de blog et votre contenu. Et comment ? En surfant sur l’actualité et sur des tendances émergentes de votre secteur. C’est en opérant sur une veille active (et concurrentielle par exemple) que vous puiserez des idées de contenus marketing.

Les médias sociaux permettent de recycler et de repartager vos billets ou articles : Vous ne posterez pas qu’une seule fois vos articles, vous aurez justement la possibilité avec les médias sociaux de les republier à d’autres moments. Ces sont des actions efficaces pour accélérer votre stratégie de contenu, un peu de recyclage à bon escient est toujours bon.

Avec ces quelques constatations vous comprendrez que le content et le social media sont des moyens et leviers difficilement dissociables. Ils sont plutôt amis que ennemis. En conclusion, faîtes en sorte d’en faire une arme imparable dans vos stratégies.

 

 

La bonne utilisation du hashtag sur Twitter.

Comment utiliser les hashtags et bien les exploiter sur Twitter ? C’est une question qui revient souvent dans notre réseau. A savoir que le hashtag (#) va être utilisé notamment pour indiquer des mots-clés ou des sujets dans une publication Twitter. Le mot en question devient un lien et donne la possibilité de trouver, et de suivre une conversation en corrélation avec le sujet.

Les Hashtags s’ils sont bien distillés dans les posts, peuvent permettre de créer de l’engagement avec vos abonnés (et futurs abonnés). Et surtout ils sont de formidables alliés pour donner de la visibilité à vos publications.

Comment faire pour l’utiliser ?

  1. Aidez-vous de Twubs pour créer vos hashtags et les suivre.
  2. Dans le post il est préférable de ne pas insérer plus de deux hashtags, en effet avec trop de # cela peut être énervant et peu approuvé par vos followers. Trop de hashtags tuent le hashtag.
  3. Pensez « valeur ajoutée » pour votre tweet, donnez du sens. Est-ce bien pertinent par rapport à votre tweet ? Insérez des hashtags qui sont importants pour le sujet dont vous parlez.
  4. Préférez des hashtags courts, s’il est trop long vous n’aurez aucune chance de retweet ou même de créer de l’engagement : #monproduitestlemeilleur
  5. Pour mesurer les retombées de vos # il est bon d’essayer un outil comme Tagboard vous verrez vous serez surpris, c’est efficace.

Bon maintenant on tweete et on voit ce que cela donne ? Le média social du petit oiseau n’a quasiment plus de secrets pour vous 🙂

twitter-848528_1280

 

Le timing des publications sur Facebook et Twitter

Nous avons vu récemment Qu’allez-vous poster sur les réseaux sociaux ?.

L’intérêt aujourd’hui est d’évoquer le timing sur les réseaux sociaux, quand poster sur Twitter et Facebook ?

Par expérience (nos réseaux et ainsi que ceux de nos clients) nous avons pu identifier les horaires pour poster efficacement et ainsi avoir les meilleurs retours, et la meilleure audience. Attention ces horaires sont à titre indicatif, tout dépend de votre cible (B2B ou B2C), s’il s’agit d’une marque ou organisation et aussi du secteur d’activité, tout cela peut avoir son importance. Voici pour les 2 réseaux en question, les meilleures horaires, au global :

Facebook

– Le mercredi à 15h on observe un pic d’audience), entre 13h et 16h les résultats en terme de clics de d’impressions sont les plus élevés. Le jeudi est le meilleur jour, le week-end l’audience est clairement en baisse.

Twitter

– Le moment le plus propice pour publier se situe entre le lundi et le jeudi entre 9H30 et 15h et de 17h à 18H30. Plus précisément en B2B, le mercredi et le samedi donnent les meilleurs résultats, et en B2C on s’aperçoit qu’il s’agit du lundi au vendredi mais pas le week-end (oui curieusement). A éviter de façon systématique le vendredi après 16H.

Vous avez maintenant les clés pour définir votre planning sur ces réseaux sociaux. Mais en amont, réalisez des tests de publications à différents moments de la semaine et de la journée, pour définir vos horaires et affiner votre stratégie de diffusion.

réseaux sociaux

Twitter : 5 conseils pour débuter le microblogging.

Twitter est un très bel outil de microblogging, qui recense aujourd’hui plus de 304 millions d’utilisateurs actifs par mois. Voici quelques recommandations pour bien utiliser ce média social.

1) Personnalisez votre compte :

Soignez votre biographie avec pertinence. N’oubliez pas surtout d’insérer le lien de votre site web ou de customiser l’arrière plan de votre compte.

2) Postez vos tweets, oui mais à quel moment :

Au préalable bien entendu votre cible de lecteurs/publics est définie. Faîtes quelques tests, postez 4 à 5 tweets à des heures différentes de la journée pendant une semaine et voyez ce que cela donne. De façon générale et en moyenne, les meilleures heures pour poster sont entre 13H et 15h en semaine, en revanche à l’approche du week-end l’audience est un peu moins forte. Par expérience la tranche horaire 16h 17h peut aussi donner d’excellents résultats (RT, Mentions etc…). Tout cela peut se calibrer en fonction de vos cibles et objectifs, c’est vous qui le définissez.

3) Prenez un peu le temps de la réflexion pour savoir quoi poster :

Votre tweet est-il intéressant ? Est-ce une information pertinente pour votre communauté ? Privilégiez l’information fraîchement publiée.

4) Attention à l’auto-promotion :

Distillez avec parcimonie, c’est très bien de promouvoir votre marque mais ne soyez pas trop intrusif et insistant. Partagez aussi des articles et news de sites spécialisés ou blogs, diffusez de l’information utile (curation de contenus)

5) Raccourcissez vos liens :

Vous le savez déjà 140 caractères ce n’est pas beaucoup. L’utilisation d’un réducteur d’url comme bitly par exemple, vous permettra de gagner des caractères, vous aurez ainsi tout le loisir d’insérer des hashtags (pour rappel il s’agit d’un mot-clé précédé d’un #).

Voilà vous avez maintenant quelques pistes, vos objectifs sont fixés, twittez, partagez, informez, et développez votre audience, à vous de jouer !