Archives par mot-clé : Promotion

Comment promouvoir ses produits sur Facebook

La Page entreprise Facebook a évolué et s’est considérablement mise en phase avec le business. De nombreuses marques et entreprises ont recours à l’utilisation d’une page fan, afin de mettre en avant leurs produits. Cette dernière aussi à un avantage non négligeable, de pouvoir se comparer à ses concurrents et ainsi réaliser une veille efficace. Nous avions d’ailleurs vu récemment sur SMO « La bonne optimisation de sa page Facebook »

Mais comment la marque ou l’entreprise va mettre en avant les produits et services ? Quelques bonnes pratiques sont à noter :

Ne pas minimiser le pouvoir des images

Une page entreprise Facebook n’a pas la vocation d’être un outil de rédaction d’articles (pas spécifiquement) et les statuts avec seulement du texte n’ont que peu d’intérêt pour votre audience. De ce fait et partant de ce constat, insérez un visuel sur toutes vos publications qui mettent en valeur vos produits. Un post avec image de toutes façons génère beaucoup plus d’engagement que le statut textuel.

Des publications courtes et concises

De nombreuses pages sont présentes sur Facebook, et les actualités fusent, cela va très très vite. Nous avons tendance à zapper s’il y a trop de texte. Soyez donc impactant, rédiger un post avec une à deux phrases maximum. C’est une façon de mettre les meilleurs chances de son côté, et ainsi que les lecteurs lisent la publication jusqu’au bout, surtout s’il s’agit d’une publication promotionnelle.

Bâtir une vraie relation entre la marque et les fans

Afin de mettre en valeur ses produits et ses services sur sa page, cette dernière doit construire une véritable relation avec les internautes. L’image devra être positif (c’est pour cela qu’il est nécessaire d’avoir une bonne image) pour capitaliser du « like » et susciter de l’intérêt chez les fans.

Insérez un lien (url), pensez à votre trafic

Autant que possible insérez un lien url lorsque vous présentez vos produits. Dans l’ordre, il s’agira de votre accroche puis le lien, attention préférez une url courte. Vous pourrez raccourcir le lien de base, avec bit.ly par exemple. L’intérêt réside dans le fait que vous avez plus de chances de générer du trafic vers votre site. Bien entendu n’oubliez pas l’image, vous pouvez en télécharger une si besoin (une image de qualité). Il est nécessaire bien entendu que cette image doit être libre de droits.

Promouvoir vos offres avec Product Ads et Dynamic Product Ads

Le réseau social dispose d’un format d’annonces afin de promouvoir plusieurs produits et offres. Il est plutôt idéal de pouvoir présenter ses produits via un carrousel de publicités (Product Ads). Vous avez la possibilité aussi de créer des publicités qui seront automatisées (Dynamic Product Ads). Facebook va alors recenser des informations et images des produits ce qui va générer de façon automatique une annonce diffusée vers votre clientèle. Les clients qui seront venus sur votre page pourront être ciblé et donc on parle alors de retargeting. Des moyens intéressants pour développer ses ventes.

Faire des sondages

Une fois par mois pensez à réaliser des sondages. Ceci permettra de créer de l’engagement avec vos fans et vous apprendrez ainsi à mieux les cerner, les connaître.

Comment promouvoir ses produits sur Facebook

Promouvoir et digitaliser un événement

L’intégration massive des réseaux et médias sociaux permet maintenant de faire connaître vos événements facilement et de propager les informations avec rapidité.

Nous allons voir comment réussir ses manifestations de type IRL, networking ou bien d’autres événement 2.0. Je m’intéresserai surtout dans ce billet à la façon de s’y prendre sur le web, il est évident qu’en parallèle, la stratégie devra aussi passer impérativement par l’e-mailing ou par des processus plus traditionnels, cela va de soi, les autres canaux devront être exploités.

Comment procéder ?

En amont, vous avez décidé d’une date, privilégiez le mardi ou le jeudi, évitez le lundi, mais oubliez complètement les périodes de vacances, de fêtes, les ponts etc… votre événement en dépend ! Gardez en tête que cette date se définit assez longtemps à l’avance. A partir de l’instant ou votre logistique/organisation est validée avec le prestataire ou autres, laissez-vous un mois minimum de communication devant vous, en deçà de ce timing, ce n’est pas envisageable et bien trop court pour espérer drainer du monde.

L’étape suivante nous amène à la création de l’événement sur les modules spécifiques des réseaux numériques. Ne soyez pas trop gourmand, limitez-vous à quelques réseaux, 2 ou 3 maximum (on parle bien de la création de l’événement pas encore du partage de l’information) une trop grande disparité nuirait à votre processus. Si vous restez raisonnable dans votre choix vous limitez alors aussi les possibilités d’erreurs d’organisation. A l’intérieur des modules, il est impératif d’être le plus précis possible, en effet outre le lieu, la date et l’heure, vous devez décrire la manifestation que vous organisez avec son thème, ce que vous y proposez. C’est un véritable contenu à insérer concernant votre description de l’événement, cela vous prodiguera plusieurs avantages, vos lecteurs seront plus facilement attirés si vous étoffez votre présentation que si vous écrivez 2 ou 3 lignes sans conviction.

Avez-vous pensé au référencement thématique ? En indiquant des mots-clés pertinents qui définissent votre manifestation, votre visibilité sera accrue, donc c’est une chance de plus pour vous que les gens y adhèrent. Votre rédaction devra être percutante, faîtes transpirer le plaisir que vous avez à organiser cette rencontre. Le blog est aussi un outil qui s’avère être une arme redoutable, vous partagez ainsi vos posts sur les réseaux sociaux. D’ailleurs nous avions parlé récemment de blogging avec « Les démarches pour promouvoir son blog (1/1) ». Dans la mesure du possible, vous pouvez même pousser plus loin votre logique, ceci avec la création d’un site web simple, avec des illustrations, photos, du contenu présentant concrètement votre réunion, cela facilitera le buzz et permettra de créer du trafic.

Partagez ensuite les différentes publications sur les réseaux de façon assez soutenue, attention soutenue ne veut pas dire toutes les heures (j’exagère à peine), vous deviendriez intrusif, peu crédible, et les internautes se désintéresseraient totalement de votre information. Pire encore vous risquez de perdre vos contacts/suiveurs directs et de faire fuir les autres que vous ne connaissez pas (d’ailleurs vous risquez de ne jamais les connaître). C’est à vous de définir la fréquence de vos messages, pour vous aider un peu je dirais qu’une à deux publications maximum (des liens différents et variés autant que possible) par jour sur vos réseaux serait une manière cohérente de développer votre visibilité.

Partager sur quelles plateformes ?

Twitter constitue un outil particulièrement intéressant pour diffuser, en effet l’instantanéité de ce média est propice à faire connaître l’évolution ainsi que la préparation de l’événement quasiment en temps réel.

Les réseaux B2B tels que Viadeo, Linkedin seront également cohérents dans la stratégie de préparation de l’événement. Ces plateformes sont intéressantes pour catalyser et fédérer des professionnels autour de la manifestation ; avec un minimum de présence dans des groupes thématiques ciblés, cela permettra aux individus d’engager la conversation avec vous et de ce fait pour eux d’en connaître davantage sur l’événement.

Comme décrit plus haut certains réseaux sociaux disposent de modules spécifiques pour publier ses événements, utilisez-les aussi pour envoyer des invitations (si votre réseau de contact le permet et est suffisamment étoffé).

C’est aussi pendant votre rencontre que la notion dite « 2.0 » prend tout son sens, le fait de tweeter en direct incitera les personnes présentes à en faire de même. De plus si votre événement est ouvert vous pourrez alors faire venir des participants supplémentaires, de dernière minute.

Sur Twitter créez un hashtag (mot-clé précédé de #), cela permettra aux personnes de suivre le fil de la conversation, à chaque publication décrivez l’endroit, l’objet de la rencontre, soyez créatif pour susciter l’engouement « en live ». Cf « L’utilisation du hashtag sur Twitter ».

Facebook peut avoir son intérêt dans la diffusion d’information à l’instant t. Je prends l’exemple lors de nos matinales Les Cafés d’Anthony à Lyon ; lorsque chaque participant présente son activité autour de la table nous postons de manière succincte leur présentation sur le mur Facebook, cela permet aux fans de la page de suivre en temps réel la rencontre mais aussi par la suite de rentrer en contact avec les professionnels présents au Café. Avec ce processus le buzz est au rendez-vous et le lien social se crée réellement!

Votre stratégie online et offline sont maintenant bien huilées, il n’y a plus qu’à, top départ !