Quelles évolutions pour les médias sociaux en 2022 ? (tendances et prédictions)

Tout va très vite dans la sphère du digital et des médias sociaux, et l’accélération est aussi en corrélation avec la crise que nous avons traversée. Ce qui s’est avéré pour 2021 sera peut-être très différent concernant 2022. Chez LEW nous aimons bien, chaque année faire savoir nos prédictions sur le sujet du web social, et donner les tendances, celles qui se confirment ou qui arrivent. Les voici, avec quelques points importants à noter, et rendez-vous en 2023 pour savoir si certaines se sont avérées ou pas …

A quoi s’attendre en 2022 concernant les médias sociaux ?

Encore plus d’optimisations via l’IA et une automatisation toujours plus avancée sur les canaux sociaux

On se dirige vers une plus grande technicité et sophistication de l’IA, en effet les avancées technologiques vont certainement être de plus en plus intégrées au marketing des médias sociaux. Les outils alimentés par l’IA aideront de plus en plus les marques à identifier leur metrics, et à mieux comprendre le comportement des clients.

Cela veut dire aussi de pouvoir fonder les décisions sur des recommandations trouvées grâce à des données qui seraient trop complexes ou trop longues à traiter. Et probablement que l’on peut penser que cette année 2022 sera l’année de maturité des chatbots ? Ces derniers alimentés par l’IA réduisent les coûts et font gagner du temps aux services clientèle en répondant à des questions simples. Cette technologie peut poursuivre son évolution et améliorer la satisfaction des clients grâce à sa disponibilité 24h/24 et 7/7…..

Des créateurs de contenu pris plus au sérieux par les entreprises / La naissance de l’influenceur hybride

L’influence marketing tend se professionnalise de plus en plus et l’encadrement des règles évolue dans le bon sens depuis quelques années et donc il en résulte une meilleure prise en considération des collaborations avec les créateurs de contenu et KOL. Les créateurs de contenu et les influenceurs ont non seulement élargi leur audience depuis la crise, mais ils sont maintenant beaucoup plus engagés. Nous nous dirigeons vers l’ère de la “nano et micro influence”. Exit un peu le celebrity marketing finalement et bienvenu à des créateurs de contenu qui ont une audience de proximité et se concentrent sur une niche spécifique. 

On peut penser à une hybridation entre le micro et le macro influenceur, avec des professionnels plus “experts” sur la création de contenu et moins « généralistes ». Le besoin des marques en B2B notamment est grandissant à ce propos, des marques qui souhaitent des experts, possédant une vraie aura, et qui engagent (avec du sentiment positif à la clé). Cette perle rare est probablement en train de voir le jour, en tout cas cette tendance se dessine fortement …

Des médias sociaux qui deviennent des plateformes d’évaluation et d’avis consommateurs

Les médias sociaux n’ont plus la simple fonction d’être des générateurs de trafic et de visibilité. En effet on a pu voir que les plateformes laissent une forte part aux avis et contenus générés par des utilisateurs (pour les marques). On peut penser à une plateforme sociale qui devienne une application d’évaluation à part entière. C’est cette intégration qui pointe le bout de son nez, que l’on peut voir émerger. Les utilisateurs recherchant les marques, des établissements gastronomiques, et de fait vont les évaluer de plus en plus, c’est assez parlant et révélateur d’une évolution notamment vers le commerce connecté. Et “61 % des personnes lisent des avis avant de réaliser un achat” (source étude Capterra/Digimind), tout cela légitime la parole des marques par le biais des clients (Les consommateurs ont plus confiance en ce que disent les autres consommateurs que ce que la marque dit elle-même).

Un retour au marketing “classique” (et rétro)

Cela paraît surprenant mais nous pourrions bien revenir aux sources ! Les différentes campagnes ont connu des bouleversements, les marques essayant d’impliquer les consommateurs avec des nouveaux moyens. En 2022, nous pourrions assister à un retour à ce marketing dit “classique,” notamment via les appels vocaux. Alors que les consommateurs envoient toujours plus de SMS qu’ils ne s’expriment plus réellement sur leurs smartphones, des fonctionnalités populaires, comme la recherche vocale, pourraient repositionner “l’appel vocal” comme élément de stratégie marketing n°1. Également l’utilisation des newsletters étant toujours d’actualité et efficace pour se connecter avec les audiences, cela peut être nouveau souffle pour un marketing “rétro”

Donc RDV fin 2022 et/ou début 2023 pour observer les évolutions, est-ce que nous étions sur des tendances qui se sont confirmées ? See you next year 🙂

AnthoMaud Rochand

LEW (Les Experts du Web) : Consultants-Formateurs en Social Media Marketing et Communication d'Influence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *